Le blanchiment des dents provoque-t-il une sensibilité dentaire ?

Le blanchiment des dents provoque-t-il une sensibilité dentaire ? post thumbnail image

Le blanchiment des dents est un traitement doux et efficace qui permet de faire disparaître des années de taches dentaires et de révéler un sourire plus éclatant et rajeuni.

Le blanchiment des dents peut être associé à des traitements de dentisterie restauratrice pour rajeunir et restaurer complètement le sourire. Bien que le blanchiment des dents soit sans danger, il peut entraîner chez certains patients une augmentation temporaire de la sensibilité dentaire après le traitement.

Pour en savoir plus sur le blanchiment des dents et la sensibilité dentaire, prenez rendez-vous avec les dentistes de Helvident.

Quelles sont les causes de la sensibilité dentaire après un blanchiment des dents ?


La sensibilité dentaire est un effet secondaire possible après un blanchiment des dents et est le plus souvent causée par la solution de blanchiment utilisée pour blanchir les dents. Cette solution peut éliminer les minéraux de l’émail et rendre les dents temporairement poreuses, exposant ainsi les micro-tubules des dents.

Ces tubules, appelés tubules dentinaires, sont des canaux microscopiques qui mènent de la surface des dents au centre des dents, où sont logés les nerfs dentaires. Lorsque les tubules dentinaires sont exposés, la sensibilité dentaire augmente.

Les minéraux se reconstituent généralement sur les dents dans les quelques jours qui suivent le blanchiment des dents, et une fois que les minéraux sont restaurés, la sensibilité dentaire disparaît généralement.

Les symptômes de la sensibilité dentaire


La sensibilité dentaire après le blanchiment des dents peut être légère à modérée, tandis que certains patients ne ressentent aucune augmentation de la sensibilité dentaire après le traitement. Dans la plupart des cas, la sensibilité dentaire n’est ressentie que lorsque l’on respire de l’air froid ou que l’on mange des aliments et des boissons chauds ou froids.

Les aliments acides et sucrés peuvent également déclencher une sensibilité dentaire. Voici quelques-uns des symptômes les plus courants de la sensibilité dentaire :

  • Une douleur soudaine et fulgurante dans les dents, qui peut s’étendre jusqu’aux racines.
  • Douleur soudaine aux dents lorsque les dents sont exposées à des variations de température
  • Douleur dentaire lors de l’ingestion d’aliments sucrés, aigres ou acides.

Atténuer la sensibilité dentaire après un blanchiment des dents


Dans la plupart des cas, la sensibilité dentaire après le blanchiment des dents est de courte durée et disparaît quelques jours après le traitement. Bien que la sensibilité se résorbe généralement d’elle-même, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour atténuer la sensibilité dentaire dans l’intervalle :

  • Utiliser un dentifrice à formule sensible : Passez à des dentifrices à formule sensible pour aider à désensibiliser les dents et à réduire la sensibilité dentaire douloureuse.
  • Utilisez une brosse à dents à poils souples : Les brosses à dents à poils souples sont plus douces pour l’émail que les brosses à poils moyens ou durs, ce qui permet aux minéraux de se reconstituer dans l’émail.
  • Rincez et brossez-vous les dents avec des produits à base de fluorure : Le fluorure est un minéral important pour la santé dentaire. L’utilisation d’un bain de bouche et d’un dentifrice à base de fluor peut aider à restaurer les minéraux dans les dents, à refermer les tubules dentinaires et à réduire la sensibilité dentaire.
  • Évitez certains aliments et boissons : Les aliments acides, sucrés ou aigres peuvent augmenter la sensibilité dentaire et doivent être évités.
  • Consommez des aliments et des boissons à température ambiante : Consommez des aliments et des boissons tièdes ou à température ambiante pour éviter les douleurs dentaires dues à la sensibilité dentaire.

Related Post